Pravind Jugnauth privilège la santé publique avant tout…



Couvre-feu maintenu jusqu’au 1e juin

L’école sera reprise en août prochain

Relâchement de certaines activités à partir du 15 mai

Annonce faite par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans un message adressé à la nation dans la soirée de ce vendredi 1er mai 2020. Le chef du gouvernement explique avoir pris cette décision afin d’éviter qu’une deuxième vague de contamination du Covid-19 surgisse dans le pays. Il devait aussi indiquer qu’il y aura une reprise partielle de certaines activités à partir du 15 mai prochain. « La réussite de cette première reprise des activités ne pourra se faire qu’avec la collaboration de toute la nation », affirme-t-il.

D’emblée, le Premier ministre indique que son gouvernement a dressé une liste qui de secteurs d’activité qui ne pourront malheureusement pas opérer lors de la reprise graduelle prévue le 15 mai prochain. « Les courses hippiques, les ‘bazars’, les salles de cinéma et les plages seront interdits d’accès au public jusqu’à nouvel ordre», dixit Pravind Jugnauth. Ce dernier précise également que les rassemblements religieux seront aussi interdits. Exception sera toutefois accordée pour les rites funéraires et les célébrations de mariages mais il y aura une limite sur le nombre de personnes qui pourra y assister.

Ecoles fermées

Poursuivant sa lancée, le Chef du gouvernement avance que l’ouverture des frontières n’est pas envisageable pour le moment. « Cela sera fait en fonction de l’évolution de la situation dans le pays et à travers le monde », poursuit-il. Concernant le secteur éducation, la reprise des classes ne sera pas faite avant le 1er août. « Ministre de l’éducation en temps et lieu pou vine annonce bane détails à la population », dit-il.

Les secteurs autorisés

Quels sont les secteurs qui seront autorisés d’y opérer lors de la reprise graduelle des activités le 15 mai prochain ? Selon le Premier ministre, les boulangeries, poissonneries, quincailleries, salons de coiffure ainsi que les travailleurs à domicile, tels que les « carers », seront autorisés à reprendre leurs activités sous certaines conditions. Les snacks et autres restaurants pourront opérer, uniquement en faisant du “take-away” ou en offrant un service de livraison à domicile.

Le système d’ordre alphabétique sera étendu pour les banques et les supermarchés seront autorisés à fermer leur porte à 20 h. Un guichet spécial sera mis en place dans les banques pour les personnes âgées. De plus, les officiers de la poste feront du porte à porte pour la distribution des prestations sociales.

Secteur du transport

Concernant les chauffeurs de taxi, ils ne pourront véhiculer qu’un maximum de trois passagers par course tandis qu’un motocycliste ne pourra transporter qu’un membre de sa famille.

Dans la même foulée, le PM indique que Business Mauritius annoncera dans les jours à venir leur plan concernant le mode opératoire des bureaux et des chantiers, entre autres. Un système de permis informatisé sera mis en place et les entreprises et autres personnes concernées sont encouragées à soumettre leur application.

En ce qui concerne les professionnels de santé – dentistes et ophtalmologues entre autres, ils pourront à nouveau accueillir les patients en respectant des conditions sanitaires stricts.

« Nou pays ek le monde entier pe passe par en période difficile. À Maurice nou fine malheureusement gagne en dixième décès et en l’occurrence le Dr Cheong et Mo presente Mo doléances à so famille et aussi la famille les autres 9 victimes. Ziska l’heure personne pas encore trouve en remède sur pou combattre ça virus-là. Pour l’instant nou bizin apprenne à vivre ek ça virus-là. Ici, à Maurice nou fine reussi stabilise le virus, » avance Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre est revenu sur les différentes mesures afin de protéger les Mauriciens face au coronavirus, à l’instar la fermeture des écoles, entre autres. Il a également évoqué les mesures sociales pour venir en aide aux plus vulnérables de la société. Le Wage Assistance Scheme à des entreprises et aussi des aides aux personnes du secteur informel.

Pravind Jugnauth a profité pour saluer les frontliners des services essentiels et également son équipe qui travaille 24/7. « Nou bizin unir pour combattre ça virus-là et reconstruire nou pays, » conclut-il.

Bilan du jour

De son côté, le porte-parole du gouvernement sur le nouveau coronavirus a annoncé que sur les 332 cas d’infections au Covid-19, il ne reste que 10 cas actifs. Trois de ces patients se sont envolés en Australie, leur pays d’adoption.

Nous apprenons aussi que le Covid19 Bill qui sera débattu à l’Assemblée nationale mardi prochain décrira les modalités pour le déconfinement

Posted by on May 4 2020. Filed under Actualités, Featured, Politique, Société. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.