Bar Council: Enorme revers pour la motion de blâme de Me Antoine Domingue SC…



C’est une élection lourde de sens par les temps qui court. Surtout pour ceux qui crient à tue-tête sur tous les toits et toutes les plateformes médiatiques font remarquer certains observateurs. La motion de blâme du Senior Counsel, Antoine Domingue déposée contre la présidente du Bar Council, Me Narghis Bundhun (Senior Councel), a été rejetée le jeudi 30 juillet 2020. C’était à l’issue d’une Spécial General Meeting des membres de l’Ordre des avocats au siège de la Mauritius Bar Association (MBA).

Me Domingue avait appelé à un vote en vue de déterminer si Me Narghis Bundhun ou tout autre membre du comité de direction du Bar Council a failli à sa tache de respecter les objectifs de l’association qui consistent à défendre les intérêts du barreau. Cela a trait à la procédure de memo de la police et à celle du Work Access Permit imposées aux avocats durant le couvre-feu sanitaire. Procédures jugées anticonstitutionnelles et bureaucratiques.

Sur les 126 votes valides, seuls 43 avocats se sont prononcés en faveur de la motion de blâme, tandis que 83 se sont prononcés contre. L’Assemblée générale spéciale du jeudi 30 juillet 2020, qui a débuté à 14 h30, s’est terminée à 17 h30. Plusieurs avocats de carrière ont pris la parole, dont Mes Gavin Glover, Senior Counsel, Jacques Panglose et Yatin Varma entre autres. Deux modérateurs ont supervisé les travaux, parmi Me Patrice Doger de Speville, Senior Counsel et ancien président de la MBA.

Par la suite Me Narghis Bundhun a déclaré que c’est un résultat qui lui est « parfaitement légal ». Ella a ajouté : « Tout le monde a dit ce qu’il avait à dire. Le plus important est que nous, au Bar Council, sommes là pour servir le barreau. »

Posted by on Aug 3 2020. Filed under Faits Divers. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.