Salon de beauté à Curepipe : fini les partouzes…



L’apparence est souvent trompeuse, dit-on. Qui aurait cru qu’un salon de beauté très fréquenté à Curepipe était en réalité un…bordel ? A part les soins de beauté les charmantes demoiselles offraient à leurs fidèles clients un traitement privilégié. C’est-à-dire, un massage complet, des parties de jambes en l’air et même des partouzes. Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) y ont fait une descente, jeudi 30 juillet. Ils ont surpris quatre esthéticiennes et deux clients en pleins ébats. Ces dernières sont âgées entre 27 et 32 ans tandis que leurs «clients» ont 39 et 51 ans. Tout ce beau monde a été conduit dans les locaux de la CID.

Posted by on Aug 4 2020. Filed under Faits Divers. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.