Arnaque Les escrocs multiplient les ruses : ils se mettent aux hippismes…



On est dans l’après-midi d’un vendredi après une fin de mois. La capitale fourmille de gens pressés qui paraissent avoir un objectif précis à atteindre avant que finisse la journée. Devant un ATM, de nombreuses personnes mettent la queue pour faire leurs transactions ou simplement retirer de l’argent. Quelques pas plus loin, un homme dans la quarantaine et bien costumé parle au téléphone. A première vue, son allure laisse croire qu’il a réussi sa vie ou qui est issue de milieu aisé. Sur lui, montre, bague et toute la quincaillerie du modèle type d’un homme d’affaires. Il parait tellement bien dans sa peau que même si on ne veut pas lui porter attention, il reste quand même difficile de ne pas entendre sa conversation tellement il parle avec assurance.

Ses dialogues se portent sur l’hippisme et à en croire, il avait des tuyaux de courses sur lequel, il aurait pu mettre sa vie. « Met 1 million lor deuxième course la. Wai lot lecourse la mone fini coz ar zoké sa, pena baré sa. Benker sa. Met 1,5 lor la. fer seki mo p dir, mo fini gagn lassurance pe rentrer moi » raconté t-il pendant environ 5 minutes. Juste après, il se tourne avec une aisance vers une personne. « Ki pe dir tonton, korek la. Ou zoué lecourse la inpé » demande-t-il. De poursuivre « Mo fek gne 2 banker la, ou envi gagn 1 lavi » question à laquelle aucun individu ne peut répondre par le négatif.

L’homme poursuit sans tour de « comier ou cav zouer lor 1 souval ». La personne en face lui dit Rs 500 maximum. Il répond immédiatement que cette somme est insuffisante « 500 sa gaspiyaz sa, pa pou al gagn nanier ar sa. Get sa mo cav fer ou gagn enn lavi, mo envi ou gagn cass ou gagn profit inpé. Comier ou ena lor ou compte ». la personne répond 5000. « Comien pou al gagné ar sa tonton » a-t-il demandé avant de renchérir « Get sa tonton, mo fer 1 lisaz ar ou, avoye moi 5000 la, mo met 20 000 pou ou. Savedir ou pou zoué 25 000 et ou cav gagn enn zoli billet. Mo joué li direk lor bet on line. »

Mais dès que la personne lui a envoyé l’argent, adieu l’ami. Il n’entendra plus jamais parler de cette fameuse personne en costume qui lui avait promis la lune. Et certainement, il ne touchera pas la somme d’argent promise mais il aura plutôt donné sa petite économie à un arnaqueur.

Ce genre de ruse peut devenir fréquent, tellement elle est ingénieuse. Ainsi, on demande à la population d’être prudent et de se méfier même des gens qui ont l’air d’être honnête et riche.

Posted by on Dec 14 2020. Filed under Faits Divers, Société. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.