City terrasse United et s’envole en finale



Manchester United 0-2 Manchester City

Buts : Stones (50e) et Fernandinho (85e) pour les Citizens

En difficulté en championnat, contrairement à United, c’est pourtant City qui est parvenu à se qualifier en finale de la League Cup, en disposant de son rival, décevant (0-2). Un résultat plutôt logique pour un match animé, dont le score aurait pu être plus représentatif si la première mi-temps n’avait pas été une histoire de buts ratés. Car pas moins de trois réalisations ont été refusées pour des hors-heu. Dès la 3e minute, pour une position illicite de Rashford, dont la frappe avait été contrée dans son but par Stones, puis deux minutes plus tard, quand Gündoğan se voit sanctionné à la réception d’un joli centre, et enfin après que Foden n’a été lui aussi refroidi par le drapeau maudit (24e). Les hommes de Pep ont globalement dominé les débats, ont obtenu de belles situations et ont même touché le poteau par De Bruyne (13e). United, dont le pressing a été régulièrement efficace, a misé sur des projections rapides vers l’avant, et aurait pu punir, notamment si Steffens avait été moins inspiré (7e, 32e).

United, désastre continuel

Au retour des vestiaires, les Citizens n’ont pas tardé à être récompensés de leur domination territoriale : Stones, à la retombée d’un coup franc de Foden, est parvenu à pousser le ballon au fond des filets du bas-ventre, en mode Mufflins, Groland ; une situation bizarre, finalement validée par la VAR après un instant de flottement (1-0, 50e). Un résultat entériné en fin de match par une volée lumineuse de Fernandinho (2-0, 85e). Pourtant menés, les Red Devils, décevants, ont d’abord eu du mal à toucher le ballon puis à en faire quelque chose, lorsque City a décidé de leur laisser le cuir en fin de match. Plombé par Bruno Fernandes et Martial qui ont quasiment tout foiré, United aurait pu être rossé de manière plus ample si Henderson n’avait pas sorti le grand jeu devant Sterling (58e) et Mahrez (62e). United, bien moins en vue qu’au cours des dernières semaines, n’aura donc pas empêché City de disputer (face aux Spurs) sa quatrième finale de League Cup d’affilée. Du jamais-vu depuis Liverpool, entre 1981 et 1984. Pas mal.

Une finale et une victoire contre le rival, what else ?

Manchester United (4-3-1-2) : Henderson – Shaw, Maguire, Lindelöf, Wan-Bissaka – Pogba, McTominay (Greenwood, 75e), Fred (Van de Beek, 88e) – Fernandes – Martial, Rashford. Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.

Manchester City (4-2-3-1) : Steffen – Zinchenko, Dias, Stones, Cancelo – Gündoğan, Fernandinho – Foden, De Bruyne, Mahrez (Rodri, 79e) – Sterling. Entraîneur : Pep Guardiola.

Posted by on Jan 7 2021. Filed under En Direct, Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.