Pandémie de la Covid-19 Kailesh Jagutpal : « Le National Deployment and Vaccination Plan » travaille avec l’OMS pour pouvoir vacciner environ 500 000 Mauriciens



  • « Toute personne intéressée à faire le vaccin doit signer un ‘consent form », a-t-il annoncé

Le ministre de la Santé et du ‘Wellness’, Kailesh Jagutpal, a, lors d’un point de presse, tenue, hier à Bâtiment du Trésor, Port-Louis, annoncé que le « National Deployment and Vaccination Plan » travaille en étroite collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour obtenir des vaccins des laboratoires étrangers. « Dans un premier temps, 20 % de la population seront vaccinés et ensuite 40%. Nous visons à faire vacciner 500 000 Mauriciens », dira le ministre qui a fait comprendre que ce vaccin protégera la population contre la pandémie de la Covid-19.

Kailesh Jagutpal a fait ressortir que le ministère de la Santé et du ‘Wellness’ est en contact avec plusieurs laboratoires y compris Pfizzer et ceux de d’Oxford, de l’Inde, de la Chine et de la Russie pour obtenir les vaccins. « Nous avons exprimé notre intérêt d’acheter les vaccins. On a reçu des réponses. Mais on est encore au stade de discussion, on finalisera tout au cours des prochaines semaines », a-t-il maintenu. Cependant, il a laissé entendre que toute personne qui se vaccinera doit signer un ‘consent form’ et a ajouté que ce sont des ‘trained’ infirmiers, médecins et cliniques qui feront les vaccins.

D’autre part, Kailesh Jagutpal a fait état de la pandémie de la Covid-19 et du variant qui continue d’affecter plusieurs pays dans le monde. Il a ainsi déploré le fait que ces derniers n’ont pas contrôlé le Coronavirus contrairement au gouvernement de Maurice, qui a déployé tous les moyens nécessaires pour sécuriser les Mauriciens. « Nous sommes un des rares pays du monde considéré comme Covid-Safe. Depuis que l’OMS a déclaré cette pandémie, le gouvernement a tenu plus de 100 réunions, dont certains était présidé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth », a -t-il soutenu. Dans la foulée, il a mis l’accent sur la période de confinement, les tests qui ont été effectués, la mise en place d’un laboratoire  et le protocole (quarantaine) qui est strictement observé par les  personnes qui arrivent à  Maurice. « Nous avons parcouru plusieurs étapes pour pouvoir protéger la population », a-t-il dit.

Situant l’importance du ‘Preparedness Plan’ le ministre de la Santé et du ‘Wellness’, a  fait ressortir que nous ne connaissons pas l’immunité, soit la durée des vaccins contre la Covid-19 par rapport aux autres ‘vaccins’. Il a aussi axé son intervention sur l’aide financières obtenu par des organismes étrangers, la mise sur pied d’un cadre légal et un premier draft pour ensuite effectuer les vaccins. Soutenant que les vaccins doivent être stocké dans des réfrigérateurs dont certains par -70 degré et d’autre -2 et -8 degré, il a affirmé que la mise sur pied d’un comité technique sera présidée par le Deputy Prime Minister (DPM), Steve Obeegadoo.

A une question concernant la décision du gouvernement britannique jeudi 7 février, d’interdire les ressortissants d’Afrique australe de fouler son sol et ce en raison de la nouvelle souche du coronavirus, Kailesh Jagutpal a maintenu que : « Nou enn bann rare  pays  Covid-Safe, pou pas donne l’accès à banne Mauriciens li pas pe reflete cette réalité la. Mo pensé zotte bizin update zot information, zot bisin konn plis lor situation local ».

Le ministre de la Santé et du ‘Wellness’ a dit ne pas être d’accord avec tette décision du gouvernement britannique. A ce sujet, il a déclaré que le ministère des Affaires étrangères compte réagir et a ajouté que : «  Nous pé faire zotte au courant qui nou pena transmission local. Pou appel li nou pas enn pays ki safe, li totalement deraisonable ».  

Posted by on Jan 10 2021. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Santé. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.