Au Comité Central du MSM…Pravind Jugnauth : « Je n’ai aucune intention de donner les élections générales avant la fin de notre mandat »



  • Bodha doit rendre son siège
  • « Paul Bérenger ti pe lastik Nando Bodha pour présente li comme Premier ministre »

Hier après-midi, le leader du MSM, Pravind Jugnauth s’est adressé à son comité central au Sun Trust à Port-Louis. A cette occasion, plusieurs partisans, agents et sympathisants y étaient présents pour soutenir les actions gouvernementales et démontrer leur solidarité envers le MSM et le leader du Parti Soleil, qui n’a pas manqué d’assurer qu’il sait où il mène ses troupes.

Mettant l’accent sur la démission de l’ex-ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha, le Premier ministre a énergiquement dénoncé l’attitude du leader du MMM, Paul Bérenger.  « Ti pe lastik Nando Bodha pour présenter ce dernier comme Premier ministre. La même stratégie a été utilisée par Bérenger dans le passé concernant Madan Dulloo et Ashok Jugnauth » a-t-il rappelé.

Et d’ajouter que :  “Mo ti atan de Nando ki li vinn get mwa ou fer enn call pu annons mwa so depart” s’insurge le chef du parti Soleil contre son ancien secrétaire-général du MSM.

Lors de son intervention, le Premier ministre a, par ailleurs, affirmé que : « Laisse mo dire mo banne délégués qui mo conné cotte mo pé amène zotte. L’avenir et le temps pour montré vraiment cotet mo pé amene zotte. Attendons voir », dira le leader du MSM qui a aussi laissé entendre ceci : «  Moi, mo engage moi au service de la population. Ce qui mo dire mo faire. Le peuple bisin conne faire la différence entre nous et banne bandits qui dangereux  et qui pé empoisonne l’esprit  dimounes et qui pé décrédibilise banne institutions dans nou pays ».

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a sévèrement dénoncé les déclarations de ceux qui ont soutenu qu’ils verseront le sang et claqueront le Premier ministre. A cet effet, le chef du gouvernement a laissé entendre ceci : «  Moi mo pas servi violence, ni mo lève la main dans mo bannes adversaires. Si ena pou répliqué, moi mo répliqué avec arguments et explications pour donne banne informations à le peuple, qui bizin jugé. Zotte objectifs, c’est pour descende lors la rue et servi violence. Mo faire appel à la population  pas rentre dans zotte piège et pas laisse zotte emporter par banne faussetés ».

Le chef du gouvernement a également fait comprendre que l’Alliance Morisien représente une équipe de bâtisseurs et de constructeurs contrairement à l’opposition. « D’ailleurs, notre devise est ‘Unir pour bâtir’. Le MSM continuera de rassembler le maximum de personnes », dira Pravind Jugnauth qui a aussi mis l’accent sur l’importance de  l’ordre et la paix et l’harmonie dans la diversité dans le pays.

Au chapitre de l’ordre et la paix, le Premier ministre a sévèrement dénoncé l’attitude de ceux qui disent qu’il existe un escadron de la mort sous ce gouvernement. «Li bien triste qui Kisnen (Kaya) finne perdi so la vie. Zotte pé faire politique lors cadavre et zotte même pé faire enquête. En ape souffert. Pas laisse zotte embobiner. Alle la police donne banne éléments et preuves concrètes.» Il a aussi exprimé ses points de vue sur la personne qui est mort par coup de banne et un motocycliste qui avait un accident sur la route.

Par la même occasion, il a commenté sur l’accident fatal qui a eu lieu en 1996.  Soutenant que certains sont en train de faire allusion à cet accident, il a dit que le DPP avait confirmé qu’il n’était pas responsable de cet accident qui a coûté la vie d’une personne et cela sous le régime Ramgoolam. Il a profité de l’occasion pour faire état de l’émeute qui a eu lieu en 1999 sous le régime rouge.

Selon le chef du gouvernement, l’opposition représente un danger. Dans ce contexte, il a déclaré que : « Mo gouvernement pas pou tolère aucun désordre. Bisin respecter la loi. Nous bizin reste vigilants. Mo pou continué focalise lors mo travail et éna banne grands défis pour relever ».

 Déclarant que le gouvernement respectera son mandat de cinq ans, le Premier ministre a fait comprendre qu’il décidera des prochaines élections générales en temps et lieu. « Je n’ai aucune intention de donner les élections générales avant la fin de notre mandant. Nous avons beaucoup travail à faire et nous présenterons notre bilan à la fin de notre mandat », dira Parvind Jugnauth qui a lancé un appel de respecter les institutions démocratiques du pays.

D’autre part, il a fait état de l’avancement et du développement du pays sur le plan national et international. Pravind Jugnauth a ainsi souligné que le pays et le MSM ont des grands défis pour relever à l’avenir. Dans la foulée, il n’a pas mâché ses mots à l’égard ceux qui ont avaient soutenu que le MSM représente que 4% et est une béquille. « Or », dira-t-il, « avec mon équipe composée de Steve Obeegadoo et Alan Ganoo, nous avons obtenu la victoire face au PTr-PMSD et le MMM. »

Par la même occasion, il a énergiquement dénoncé l’attitude de ceux qui continuent de mener une campagne de faussetés, de loger des pétitions électorales pour contester les résultats des élections générales et de critiquer la commission électorale qui représente la démocratie.

D’autre part, le Premier ministre n’a pas été tendre avec le leader du MMM, Paul Bérenger, qui avait déclaré que c’est Navin Ramgoolam qui était responsable de la défaite de l’alliance PTr-MMM en 2 014. « Après li décide alle séparé en 2 019 et maintenant zotte couma deux amoureux ». Il a parlé de la décision d’Anil Bachoo qui a préféré retirer sa pétition électorale.

Il a aussi parlé de la gestion de la pandémie de la Covid-19 dans notre pays.

Au début, le Premier ministre a fait ressortir que c’est pour la première fois que le MSM s’est réuni cette année, soit presque un an après les élections générales. Il a souligné que lors des élections de 2 005, il avait été présenté comme Deputy Prime Minister (DPM) pour pouvoir occuper le poste du Premier ministre. « Or, je n’étais pas élu au No 8, mais cependant, j’étais sorti victorieux lors de l’élection partielle qui a eu lieu dans la circonscription de Quartier Militaire / Moka et après en 2 010, 2 014 et 2 019. »

 Il a souligné que l’Alliance Morisien avait obtenu une grande victoire de 120 zéro lors des élections municipales et a aussi parlé des résultats des récentes élections villageoises en faveur de la bande du gouvernement.

Maneesh Gobin : « Nous bizin conne l’importance quand ou donne parole »

L’Attorney General, Maneesh Gobin, a aussi commenté la démission de Nando Bodha des instances du Mouvement socialiste militant (MSM).  « La veille sur Radio Plus, j’avais affiché ma certitude que Nando Bodha allait être encore dans les rangs du gouvernement », a-t-il dit. Pris à contre-pied ce matin, il a déclaré que : « Ant yer ek zordi 6 a.m., mo pa kone kin arive. Devan nou tou, Nando Bodha ti dir trois zafer : li finn ne dan MSM, li rest fidel avek MSM ek li mobiliz dimoun ensam avek Joe Lesjongard pour komite santral sa samdi la. Normal kan mo al lor radyo mo santi mwa for. Sa mem ki nou bizin kon limportans kan ou don ou parole ».

Joe Lesjongard : « Le MMM est derrière la démission de Nando Bodha »

De son côté, Joe Lesjongard accuse le MMM d’être derrière la démission de Bodha

Pour sa part, Joe Lesjongard a accusé Paul Bérenger d’être derrière la démission de Nando Bodha. Il a affirmé que ce n’est pas la première fois qu’un leader doit faire face à ce genre de situation. Il a ajouté que « Dieu a un regard spécial pour Pravind Jugnauth ».

Joe Lesjongard a par ailleurs, laissé entendre que Nando Bodha a « tout obtenu grâce au MSM »… tout comme lui. Il a ensuite accusé Paul Bérenger de « mettre du désordre au sein du MSM. »

« Qu’est-ce que Paul Bérenger a pu proposer à Nando Bodha pour qu’il parte ? S’il a pu créer un conflit entre deux frères, entre un oncle et son neveu, il faut se demander quelles sont ses capacités », a ajouté le député de la circonscription No 4.

Le ministre a aussi affirmé qu’il a quitté le MSM et a ajouté qu’il s’était retrouvé au MMM.

Posted by on Feb 8 2021. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured, Opinion. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.