Échouage du Lurongyanyu588 à Pointe aux Sables…les 16 membres d’équipage du bateau sont sains et saufs



Une importante mobilisation de la police et des autorités portuaires a été déclenché ce dimanche 7 mars à Pointe-aux-Sables après qu’un bateau de pêche battant pavillon chinois s’est retrouvé en détresse. L’équipage aurait envoyé des fusées de détresse pour demander de l’aide. Des pêcheurs de la région ont voulu le faire mais en vain à cause du mauvais temps. L’hélicoptère de la police a été dépêché sur les lieux. D’après les images satellite, le bateau aurait navigué pendant un certain temps autour de l’île, avant de s’échouer à Pointe-aux-Sables.

Quant aux raisons de cet incident, elles demeurent pour l’heure inconnues. Les mauvaises conditions météorologiques ne sont pas écartées d’après nos sources. Celles-ci compliquent d’ailleurs également les opérations en ce moment même. La mer étant extrêmement démontée.

Les 16 membres d’équipage du bateau Lurongyanyu588 sont sains et saufs. Ils ont été évacués lors d’une opération de sauvetage a nécessité l’intervention de plusieurs unités de la police dont la ‘Helicopter Squadron’ jusqu’à tard dimanche soir. Les 16 marins, des ressortissant chinois pour la plupart ont passé le test PCR avant d’être conduits aux Casernes centrales et ensuite dans un centre de quarantaine.

Sudheer Maudhoo : « Pas de fuite de fioul après l’échouement du bateau de pêche chinois à Pointe aux Sables

« Aucune fuite d’hydrocarbures n’a été détectée à Pointe aux Sables», a assuré le ministre de l’économie bleue et de la pêche Sudheer Maudhoo ce dimanche soir. Le bateau Lurongyanyu588 de 45 mètres qui s’est échoué à Pointe aux Sables contient 130 tonnes de ‘gasoil’ et 5 tonnes d’huile lubrifiante.

Le ministre indique également que l’équipe de sauvetage est déjà sur le qui-vive mais en raison du mauvais temps, les opérations n’auront pas lieu cette nuit. Le pompage du fioul sera effectué demain par la ‘salvage team’. Revenant sur les circonstances de ce naufrage, Sudheer Maudhoo explique que le capitaine du bateau avait demandé l’autorisation pour pouvoir accoster le port mais les officiers mauriciens ne lui ont pas donné le feu vert en raison des conditions climatiques défavorables. « Le bateau a ensuite sillonné la région du port pendant un moment mais nous ne savons pas pour l’heure comment il s’est retrouvé sur les récifs à Pointe aux Sables », a affirmé le ministre.

Posted by on Mar 8 2021. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Sci-Tech. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.