Paris rate son match mais pas la qualification



PSG 1-1 FC Barcelone

Buts : Mbappé (s.p.) (30e) pour le PSG // Messi (37e) pour le Barça

Mangés dans tous les secteurs de jeu par un Barça séduisant et ultra-offensif, les Parisiens s’en sont remis à un immense Keylor Navas pour frustrer les hommes de Ronald Koeman (1-1) et filer en quarts de finale de Ligue des champions. On attendait une qualification taille patron du PSG après le match aller, elle n’a pas eu lieu.

Lorsque Keylor Navas lève haut dans le ciel du Parc des Princes son bras droit juste avant la pause, le portier costaricien le sait : en stoppant le penalty de Lionel Messi avant la pause, il vient d’éviter au Paris Saint-Germain de rentrer au vestiaire mené par le Barça et à la merci d’un nouveau scénario catastrophe. Mais les parades à répétition de l’ancien portier du Real auront eu raison des rêves catalans et d’un Barça qui n’avait rien à voir avec la pâle copie qu’il avait rendu au Camp Nou. Et qui a bien failli remplir la tête des Parisiens de doutes, en vain.

Keylor, le gardien du temple

Dès les premières minutes de ce round two entre Paris et Barcelone, le décor est planté : le PSG a enfilé le costume d’un jeune garçon se rendant à son premier date, qui a les jambes qui tremblent et qui se contente de croiser les doigts en répétant à voix haute : « Allez, ça va aller ! » En face, le Barça a sorti son smoking, son 3-4-3 ultra-offensif, et n’a qu’une chose en tête : foutre la pétoche le plus vite possible à son hôte pour le (re)faire plonger dans ses cauchemars les plus sombres. Dès les premiers appels tranchants d’Ousmane Dembélé, Mauricio Pochettino a compris : la soirée tranquille qu’il devait passer peut virer à n’importe quel moment en honte ultime. Mais à défaut de pouvoir compter sur un bloc solide et agressif, le technicien argentin garde deux atouts dans sa manche. Le premier se nomme Keylor Navas, impérial face à Dembélé à deux reprises, puis face à Sergino Dest qu’il dégoûte avec l’aide de la barre.

Le second ? Une carte chance, qu’il dévoile sur l’une des seules incursions parisiennes où Clément Lenglet marche sur le talon de Mauro Icardi. Kylian Mbappé transforme, Paris souffle (1-0, 30e). N’allez pas croire que Paris va en profiter pour se révolter, pour se mettre à l’abri, car Lionel Messi en décide autrement en expédiant un gamebreaker dans la lunette de Navas (1-1, 37e). Le tournant, le vrai, arrive juste avant la pause à la suite d’un penalty concédé par Layvin Kurzawa sur Antoine Griezmann. Messi a la balle du 2-1, celle qui fait claquer des dents, celle qui aurait pu plonger Paris dans la tourmente, mais Navas dit non.

La qualif’ et puis c’est tout

Une parade qui compte, mais qui ne va toujours pas provoquer d’électrochoc à Paris en seconde période. La formation parisienne souffre un peu moins, mais même en lançant Abdou Diallo, Ángel Di María et Danilo rapidement, Pochettino ne parvient pas à faire courir une équipe parisienne aux abonnés absents. Il faut même un miracle de Marquinhos devant Lionel Messi dans la raquette, puis un autre de Navas face à Busquets sur corner pour empêcher un Barça qui se fatigue de retrouver un second souffle. Le PSG fait peine à voir, n’aligne plus trois passes dans les vingt dernières minutes, mais tient sa qualif’ pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Encore une fois, le PSG s’est liquéfié sur la manche retour face à la bande à Messi en C1. Mais cette fois, il avait sa bonne étoile au-dessus de sa tête et élimine donc enfin le FC Barcelone en Ligue des champions. Il était temps.

PSG (4-2-3-1) : Navas – Florenzi (Dagba, 76e), Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa (Diallo, 45e) – Gueye (Danilo, 60e), Paredes – Draxler (Di María, 58e), Verratti (Rafinha, 84e), Mbappé – Icardi. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

FC Barcelone (3-4-3) : Ter Stegen – Mingueza (Firpo, 35e), De Jong, Lenglet – Dest (Trincão, 66e), Busquets (Pjanic, 79e) , Pedri (Moriba, 79e), Alba – Dembélé (Braithwaite, 79e), Messi, Griezmann. Entraîneur : Ronald Koeman.

Posted by on Mar 11 2021. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.