La France, l’Angleterre, la Tchéquie, la Suède et la Suisse filent aussi en huitièmes



La France n’est pas la seule à faire la fête. La magie de l’Euro à 24 : les Bleus ont pu fêter ce lundi soir leur qualification pour les huitièmes de finale au fond du canapé.

Après le succès de l’Autriche contre l’Ukraine (0-1) en fin d’après-midi, l’équipe de France n’avait plus qu’à attendre les rencontres de la soirée pour possiblement valider son ticket pour les huitièmes de finale du tournoi, avant même d’avoir joué le dernier match de la phase de poules contre le Portugal, mercredi.

Bingo, les deux derniers résultats du groupe C font les affaires des champions du monde, la Belgique et le Danemark s’étant respectivement imposés contre la Finlande (0-2) et la Russie (1-4). Cette dernière pointe donc à la troisième place avec trois points, comme l’Ukraine dans le groupe B, ce qui assure dans le pire des cas un statut de meilleur troisième pour la France avec ses quatre unités au compteur après sa victoire contre l’Allemagne et le nul en Hongrie.

De quoi enlever un peu de pression aux hommes de Didier Deschamps avant de retrouver la Selecção dans une rencontre qui sera décisive pour déterminer la suite de l’aventure des Bleus. En fonction de son classement final, la France pourrait affronter en huitièmes un des meilleurs troisièmes en cas de 1re place ; le deuxième du groupe D (Angleterre ou Tchéquie) en cas de deuxième place ; ou bien la Belgique ou les Pays-Bas pour un choc en cas de troisième place.

Comme les Bleus, l’Angleterre, la Tchéquie, la Suède et la Suisse ont décroché leur ticket pour les huitièmes de finale de l’Euro en profitant des quatre rencontres jouées ce mardi. Si la Nati était dans l’attente de cette bonne nouvelle après avoir battu la Turquie lors du dernier match de la phase de poules, les trois premiers cités vont pouvoir jouer leur ultime journée sans trop de pression.

Mardi soir, la Tchéquie et l’Angleterre se disputeront quand même la première place du groupe D, alors que le vainqueur de Croatie-Écosse sera également qualifié. En revanche, un nul éliminerait d’office les deux équipes. La Suède, elle, jouera libérée contre la Pologne, qui aura aussi la possibilité de filer en huitièmes en cas de succès face aux copains d’Alexander Isak.

À quand des meilleurs quatrièmes qualifiés pour les huitièmes ? Histoire que ça devienne encore un peu plus du grand n’importe quoi…

Posted by on Jun 22 2021. Filed under En Direct, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.