Les prix des places pour les finales de la copa libertadores et de la copa sudamericana indignent les Brésiliens



Le football toujours plus dans l’indécence.

Quatre clubs brésiliens seront au rendez-vous des deux finales sud-américaines prévues les 20 et 27 novembre prochains au Centenario de Montevideo, une première sur le continent. En effet, l’Athletico Paranaense et le Red Bull Bragantino croiseront le fer en Copa Sudamericana, tandis que Palmeiras et Flamengo s’affronteront en Copa Libertadores.

Problème : les prix des place excessivement chers prévus par la CONMEBOL. Ainsi, pour la Libertadores, les sommes iront de 200$ (171 euros) en virages à 650$ (558 euros) en tribunes latérales. Concernant la Sudamericana, il faudra dépenser entre 100$ (85 euros) en virages et 400$ (343 euros) en latérales. Des chiffres exorbitants pour une population au pouvoir d’achat loin d’être confortable et qui a naturellement provoqué la colère des supporters brésiliens, dont les Torcidas de Palmeiras et Flamengo, aux communiqués similaires : « Il est inadmissible que sur un continent où des gens meurent encore de faim, l’on fasse preuve d’un manque de respect aussi flagrant. Encore un pas et vous n’aurez plus aucun supporter dans vos stades. »

Autre souci, l’ensemble des hôtels de la capitale uruguayenne affichent complet. En effet, le gouvernement local n’a prévu que 5000 places, pandémie oblige, pour l’ensemble des gîtes de la ville, qui ont très vite été pris d’assaut. Les voyageurs devront donc se tourner vers la location d’appartements privés et dépenser en moyenne entre 900 et 5 000$ (772 et 4293 euros).

Bienvenue en Amérique du Sud.

Posted by on Oct 28 2021. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.