Les joueuses du CPBB vont une nouvelle fois faire tomber le short en signe de protestation



Visiblement, l’action des joueuses du Cercle Paul-Bert Bréquigny (R1), club de l’agglomération rennaise n’a pas eu l’effet escompté. Si en mars dernier, elles avaient décidé de s’entraîner sans short à l’occasion de la journée des droits des femmes, la gronde est montée en intensité. Et pour cause, les Bretonnes vont faire tomber le short et les chaussettes lors du protocole d’entrée sur le terrain face à Brest (D2) ce dimanche en Coupe de France. Mais cette parade n’a rien d’anodine, le Cercle Paul-Bert Bréquigny s’insurge en effet contre le traitement qui est réservé aux féminines. À partir du 4e tour de la compétition, les équipes masculines se voient offrir un jeu de maillots complet assorti à des shorts et des chaussettes par la fédération. Les filles, quant à elles, doivent se résoudre à porter seulement un maillot, un traitement inégal que ces demoiselles veulent dénoncer. « Le but n’est pas d’accabler la Fédé. On n’a pas pour ambition de tout changer, de tout révolutionner, mais il y a ce petit truc qui peut faire avancer les mentalités » , martèle la capitaine Manon Tessier dans les colonnes du Parisien. Petit à petit…

Posted by on Nov 18 2021. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.