Les trois associations de la tribune Boulogne suspendues par le PSG



Le PSG fait le ménage dans ses gradins.

Alors que le virage Auteuil fêtera ses 30 ans à l’occasion du déplacement de Nantes au Parc des princes ce samedi après-midi, le Paris Saint-Germain a décidé de chambouler la tribune Boulogne de son stade. D’après les informations de L’Équipe, les trois principales associations (Block Parisii, Paname Rebirth et la Résistance parisienne) ont désormais l’interdiction de se rendre dans le virage Boulogne, une décision du club qui s’est appuyé sur la loi Larrivé de 2016. En cause, trois événements récents : une banderole déployée devant le Block Parisii lors de Paris-Lyon le 19 septembre dernier faisant référence à un fight manqué avec les supporters des Gones, des autocollants à l’effigie du KOB – le Kop of Boulogne, groupe d’ultras historique du PSG assimilé à l’extrême droite qui avait officiellement disparu en 2010 – présents dans le virage Boulogne et le vol de la bâche des Paname Rebirth le soir de la victoire contre le RB Leipzig, un vol revendiqué par le KOB dont certains de ses membres en ont profité pour lancer des insultes racistes.

Autant d’agissements particulièrement néfastes et inquiétants pour le club francilien qui, redoutant une résurgence de l’extrême droite dans ses tribunes, a préféré sanctionner les ultras du virage Boulogne. Résultat, les Paname Rebirth et la Résistance parisienne sont interdits de tribune Boulogne pour six mois, mais peuvent néanmoins se rendre ailleurs dans le stade, tandis que les Block Parisii sont bannis du Parc des princes ainsi que de déplacement pour un an.

Finalement, est-ce qu’on n’était pas plus tranquille avec les huis clos ?

Posted by on Nov 26 2021. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.