Inde : Le chef d’état-major de l’armée meurt avec 12 autres personnes dans un crash d’hélicoptère



ACCIDENT Agé de 63 ans, le général Bipin Rawat était le premier chef d’état-major de l’Inde, un poste créé en 2019

L’armée indienne est en deuil. Le chef de l’état-major, le général Bipin Rawat, son épouse et 11 autres personnes ont été tués mercredi dans un accident d’hélicoptère dans l’Etat du Tamil Nadu, dans le sud de l’ Inde. « Sa mort prématurée constitue une perte irréparable pour nos forces armées et notre pays », a tweeté le ministre de la Défense Rajnath Singh.

Considéré comme un proche du Premier ministre Narendra Modi, le général, âgé de 63 ans, était le premier chef d’état-major du pays, un poste créé en 2019. L’hélicoptère, un Mi-17 de fabrication russe, s’est écrasé pour une raison indéterminée près de Coonoor, au moment où il entamait sa descente. Il se dirigeait vers le Defence Services Staff College (DSSC), une institution de formation de la Défense, où le général devait s’adresser aux jeunes recrues et au personnel d’une base aérienne voisine.

Un unique survivant

Des vidéos diffusées sur les chaînes d’information indiennes ont montré l’épave de l’appareil enflammée, dans une zone forestière dense près de sa destination, des personnes tentant d’éteindre l’incendie avec des seaux d’eau et un groupe de soldats emmenant un blessé sur un brancard de fortune. L’hélicoptère s’est écrasé à environ 10 kilomètres de la route la plus proche, obligeant les secouristes à se rendre à pied sur le lieu de l’accident. L’unique survivant du crash, un capitaine du DSSC, a été transporté vers un hôpital militaire voisin.

Posted by on Dec 9 2021. Filed under Actualités, En Direct, Monde. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.