Le Sénégal et la Guinée font la sieste ensemble



Le Sénégal et la Guinée viennent sans doute de nous offrir le moins bon match de cette CAN. D’un niveau de jeu famélique, cette deuxième rencontre de poule aura davantage donné envie de filer à la sieste qu’autre chose. Toujours privé de plusieurs de ses cadres, le Sénégal n’a pas réussi à se montrer incisif dans un premier acte où la stratégie semblait être de tout remettre sur les épaules de ses individualités. C’est même la Guinée qui est la plus proche de débloquer enfin cette partie par l’intermédiaire de Guilavogui, mais Dieng, vigilant, repousse la tentative du Syli national (31e). Mais les erreurs techniques et le rythme ronronnant ne pouvaient permettre autre chose qu’un 0-0 à la pause. Au retour des vestiaires, les intentions sont (très) légèrement meilleures pour les Lions de la Téranga, qui confisquent davantage le ballon. Après un joli slalom pour arriver jusque dans la surface adverse, Mané délivre un caviar à Bouna Sarr qui croise trop sa frappe (68e). Si elle a eu le mérite d’exister, cette situation ressemble à la seule et unique occasion de cette deuxième mi-temps. Les entrants n’y changeront rien, le Sénégal et la Guinée finissent par se neutraliser, car, pour le coup, c’est réellement le terme qu’il convient d’employer. Malgré tout, les deux sélections ont quatre points en deux rencontres et ont déjà un pied en huitièmes de finale. On était habitués aux 1-0 dans cette CAN, on aurait adoré qu’il y en ait un dans ce match.

Posted by on Jan 15 2022. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.