Rengasamy obtient le bénéfice du doute



Accusé d’avoir violé sa belle-fille et poursuivi en Cour Intermédiaire, Rengasamy V. a obtenu le bénéfice du doute et a été acquitté. La présidente intérimaire de la Cour Intermédiaire l. Dookhy-Rambarun et la magistrate Ranjeeta Rajkumarsingh n’ont guère été convaincues par le témoignage de la belle-fille, qui n’était pas corroboré. Rengasamy V. a nié l’accusation et a affirmé qu’au moment du délit allégué, il était sur son lieu de travail. Il a dit qu’il avait un alibi, qui n’a pas été “disproved” par la poursuite. A noter que la belle-fille a été hésitante durant son témoignage à la barre des témoins et la poursuite a dû lui rafraîchir la mémoire à plusieurs reprises. Pour les magistrates Dookhy-Rambarun et Rajkumarsingh, la poursuite n’a pas “established its case against the accused to the required standard”.

Posted by on Jan 23 2022. Filed under Faits Divers. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.