CITU…Radhakrishna Sadien : « Le dialogue social avec les partenaires est important concernant la mise sur pied du National Tripartite Council »



 

  • « Ena importateurs malhonnêtes pe profitent COVID 19 pour vinne riche dans nou pays », soutient-il

 

  • Le président du CITU demande au gouvernement d’ériger des stèles communes dans un même lieu

 

  • Deepak Benydin situe l’importance de la célébration de la Fête du Travail

L’importance de la célébration de la Fête du Travail, l’augmentation des prix des denrées alimentaires et des légumes ainsi que la mise sur pied du National Tripartite Council (NTC) ont été les grands thèmes abordés par les principaux dirigeants du Congress of Independent Trade Unions (CITU).

Lors d’une conférence de presse tenue, jeudi au siège du CITU à Port-Louis, le nouveau président du CITU, Radhakrishna Sadien, a soutenu qu’il accueille favorablement la mise sur pied du NTC, qui fait partie de la provision de l’Employees Right Act. A ce sujet, il a fait comprendre que : « Avant NTC ti pé considère seulement la compensation salariale. Maintenant, NTC pour aussi guette tous banne problèmes travailleurs y compris l’emploi, le chômage et la main d’œuvre étrangère ».

Par la même occasion, Radhakrishna Sadien a déclaré que le dialogue social avec tous les partenaires concernés est un élément crucial pour le bien-être des employeurs et le traitement des travailleurs, entre autres.

Contrôle des prix

Dans un autre ordre d’idées, le président du CITU a axé son intervention sur l’érosion du pouvoir d’achat. Mettant l’accent sur l’augmentation des prix des denrées alimentaires, il a soutenu que les officiers du ministère de la Protection des consommateurs doivent redoubler leurs efforts pour contrôler les prix des denrées alimentaires et la qualité des produits non seulement dans les boutiques et supermarchés, mais aussi dans les ‘warehouses’ des importateurs, qui, dit-il, continuent à faire des fortunes sur la tête des consommateurs. « Ena importateurs malhonnêtes pe profite COVID 19 pour faire l’argent et pe vinne riche», dit-il.

Dans la même foulée, Radhakrishna Sadien a affirmé que le ministère de l’Agro-industrie et le Mauritius Standard Bureau (MSB doivent vérifier la qualité des produits, en utilisant des échantillons des légumes eu égard à l’utilisation des pesticides dans les champs. Il a également déclaré que les Mauriciens doivent changer leurs habitudes concernant leurs alimentations.

Dépôt des gerbes

D’autre part, le président du State Employees Federation (SEF) a expliqué que les dirigeants et membres du CITU ont procédé à un dépôt des gerbes sur les tombes des grands tribuns –  à savoir  – Anjalay Coopen, Hurryparsad Ramnarain, Guy Rozemont, Emmanuel Anquetil et Gaëtan Duval. Rendant hommages à ces derniers qui ont énormément œuvré pour l’épanouissement des travailleurs dans le pays, Radhakrishna Sadien a demandé au gouvernement et aux autorités concernées d’ériger des stèles communes des grands tribuns dans un même lieu.

De son côté, le vice-président du CITU, Deepak Benydin, a particulièrement commenté la célébration de la Fête du Travail et les accomplissement des grands tribuns qui avaient soutenu et défendu l’intérêt des travailleurs du pays. « On ne peut oublier leurs œuvres des grands tribuns, surtout ceux des Hurryparsad Ramnarain et Anjalay Coopen», estime-t-il

Le secrétaire du CITU, Vijay Baumy, a remercié Radhakrishna Sadien, qui a remplacé Deepak Benydhin comme président du CITU. Il a aussi exprimé son opinion sur le ‘Labour Day, le NTC ainsi que la hausse des prix des denrées alimentaires et légumes, entre autres.

 

 

 

Posted by on May 7 2022. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.