Signature d’un protocole d’accord entre l’Economic Development Board et l’Egyptian African Businessmen’s Association pour promouvoir le commerce et l’investissement…



L’Economic Development Board et l’Egyptian African Businessmen’s Association (EABA) ont signé un protocole d’accord cette semaine qui viendra promouvoir de nouvelles voies de coopération économiques entre les deux pays.

La cérémonie de signature de protocole s’est tenue en ligne et le document a été signé par le Chairman de l’EDB, Monsieur Hemraj Ramnial, CSK et le Dr Yousry El-Sharkawi, Chairman de l’EABA, en présence du son excellence M. D. Goburdhun, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Maurice en Egypte, du Dr Alya’a Samir Borhan, ambassadrice de la République Arabe d’Égypte à Maurice et de M. Arvind Radhakrishna, Strategic Advisor à l’EDB.

Le protocole d’accord a comme principaux objectifs d’établir un cadre de coopération en matière de promotion du commerce et des investissements, de la facilitation de l’exportation des services vers l’Égypte et la région de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient (ANMO).

Lors de son allocution, Monsieur Hemraj Ramnial a rappelé que le 14 septembre 2021, l’EDB avait organisé un forum d’affaires virtuel avec les membres de l’EABA. Le forum avait servi de tremplin pour une visibilité plus accrue pour les participants des secteurs manufacturier, financier, de l’éducation, de l’externalisation (BPO), du textile et de l’habillement et de la santé. Le secteur privé mauricien était représenté par les compagnies suivantes : House of Lords, Hong Kong & Shanghai Bank (HSBC), LMA Creations, VITMI, Xceed Customer Care, JurisTax, Fit-U Garment, Acu Care, IQ-EQ, Mauritius Sugar Syndicate.

 

A la suite de ce forum qui avait jeté les bases de la collaboration, ajoute-t-il, l’EDB a décidé de concrétiser cet accord historique.  « En tant que pays membre du COMESA, l’Egypte est un partenaire stratégique et représente un important marché pour l’exportation de nos produits et pour attirer des investisseurs étrangers potentiels. Nous comptons sous peu initier des campagnes promotionnelles en vue d’apporter plus de visibilité sur les produits mauriciens. Nous tenons aussi à lancer un appel aux investisseurs égyptiens afin qu’ils visitent notre pays et se rendent compte par eux-mêmes des nombreuses opportunités d’investissement et d’affaires qui existent »

Pour le Dr Yousry El-Sharkawi, Chairman de l’Egyptian African Businessmen’s Association, le protocol d’accord vient renforcer les liens déjà existants entre les deux pays. Il a rappelé que Maurice est une destination stratégiquement située pour les investisseurs égyptiens et qu’il est convaincu que Maurice deviendra un important partenaire pour son pays. Il entrevoit des créneaux de collaboration entre les deux pays dans le domaine de l’énergie, du transport maritime et d’autres secteurs émergents tels que le secteur pharmaceutique, l’agro-alimentaire et d’autres.   Arvind Radhakrishna, Strategic Advisor à l’EDB est d’avis que le protocole d’accord entre l’EDB et l’EABA établit un cadre pratique de coopération en matière de promotion des investissements et du commerce. Il se dit confiant que cette coopération consolidera la stratégie de diversification des marchés de l’EDB.  Fort d’une population de plus de100 millions d’habitants, l’Égypte a le second plus important PIB d’Afrique soit 363,1 milliards de dollars (2020) derrière l’Afrique du Sud. Son économie diversifiée est structurée autour des secteurs manufacturier (16%), immobilier et construction (17%), commerce de gros et de détail (14%), agricole, forestier & pêche (11%) et extractif (10%).

Pour rappel, l’exportation de Maurice vers l’Egypte a augmenté de Rs 5.69 millions en 2020 à Rs 6.96 millions en 2021 alors que les importations de Maurice de l’Egypte sont passées de Rs 1.19 milliard en 2020 à Rs 1.36 milliard en 2021. A ce jour les produits locaux exportés vers l’Egypte comprennent le sucre, la farine et semoule de moutarde, les préparations à la moutarde, les produits textiles et de l’habillement, les semences et fruits pour l’ensemencement, les accessoires pour véhicules automobiles et les chaussures de sport.

 

 

 

 

Posted by on Jun 22 2022. Filed under Actualités, Economie. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.