A Kigali au Rwanda ce dimanche…Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a inauguré la centrale hydro électrique ‘Omnihydro’, filiale d’Omnicane



C’est en présence des Premier ministres, Edouard Ngirente pour le Rwanda et Pravind K. Jugnauth pour Maurice, ainsi que des hauts officiels des deux pays, du Rwanda Development Board, de la Mauritius Commercial Bank et d’Omnicane, que s’est tenu ce dimanche, 26 juin 2022, l’inauguration officielle de la centrale hydro électrique Mushishito-Rukarara, désormais opérationnelle à Nyamagabe, dans la province du sud du Rwanda, à quelques 150 km de Kigali, la capitale du pays.

Cette réalisation constitue une première en matière de coopération économique et de collaboration technique entre les deux pays, s’inscrivant résolument dans la perspective de la transition énergétique vers des sources non fossiles, propres et renouvelables comme moteur du développement économique.

Le Premier ministre s’est réjoui de cette coopération Maurice-Rwanda dans la production de l’énergie propre. « Je suis heureux que Maurice et le Rwanda partagent la même vision d’un développement axé sur l’humain, la marque même d’un caring government », a-t-il soutenu.

Il a rappelé que CHOGM 2022 a mis beaucoup d’accent sur le changement climatique et les énergies propres et durables. Ces questions, affime le Premier ministre, ont une grande importance pour nos deux pays dans un contexte de crise énergétique mondiale.

« Nous estimons que la transition énergétique détient la clé de la problématique de l’énergie mondiale et du dérèglement climatique. Les prix élevés des énergies fossiles et l’urgence climatique soulignent le besoin pressant de passer à l’énergie propre au plus vite »

Le Premier ministre a réitéré son appel pour davantage de financement climatique et de technologies vertes innovantes par le biais de la coopération internationale pour accompagner la transition énergétique dans nos pays. Les énergies propres sont un enjeu de développement durable et d’atténuation des effets du changement climatique, fait-il ressortir.

« Maurice et le Rwanda partagent le même engagement et nous sommes tous deux déterminés à faciliter et à fournir l’accès à une énergie propre, sûre, fiable et abordable pour notre peuple, y compris l’électricité durable grâce à des méthodes traditionnelles et créatives » dit-il.

« Les pays africains doivent répondre à la demande croissante en énergie et étendre les services énergétiques modernes à un plus grand nombre de communautés tout en améliorant la santé des populations et en assurant le développement durable », poursuit le Premier ministre.

Il a souligné l’apport du secteur privé dans cette démarche. Il a, à cet effet, salué la compagnie Omnicane pour son initiative de construire une centrale hydroélectrique au Rwanda.

 « Je tiens à féliciter chaleureusement Omnicane pour cette réalisation remarquable en matière d’ingénierie et qui permettra d’accroître la capacité de production d’électricité existante d’un pays frère. Je dois ici souligner la contribution d’Omnicane au développement socio-économique de notre pays. Omnicane, une enseigne phare à Maurice, a joué au fil des annés un rôle clé dans la diversification du secteur sucrier et de l’économie mauricienne » a indiqué le Premier ministre.

Le Mushishito-Rukarara V Hydropower Plant est un des plus gros projets jamais entrepris par une entreprise mauricienne en Afrique, a fait savoir le Premier ministre.

Ce développement ouvre une nouvelle phase de partenariat économique entre Maurice et le Rwanda. Le Premier ministre a salué les réalisations économiques du Rwanda au cours de ces dernières années. « J’ai hâte de voir encore plus d’entreprises mauriciennes travailler avec nos partenaires rwandais pour continuer à développer des projets innovants visant à améliorer la qualité de vie de la population rwandaise », a conclut le Premier ministre.

Le projet de centrale hydro électrique, sur les rivières Mushishito et Rukarara V, a été réalisé par Omnihydro, une filiale d’Omnicane, et a bénéficié du soutien financier de la Mauritius Commercial Bank. Une première pour ce qui est des initiatives mauriciennes de cette nature sur le continent africain : « Nous tenons à remercier les autorités du Rwanda pour tout le soutien accordé à notre projet pour faciliter sa réalisation, en dépit des contraintes de toute nature durant ces dernières années. Nos remerciements vont également au Premier ministre Pravind Jugnauth qui a tenu à être présent aux côtés de son homologue rwandais le Dr Edouard Ngirente. La présence du chef de l’exécutif témoigne du soutien accordé par le gouvernement aux entreprises mauriciennes souhaitant étendre leurs activités et partager leur expertise sur le continent africain, de surcroit dans la mise en route de tels projets cadrant avec les impératifs de la transition énergétique. Nous sommes par ailleurs très heureux d’avoir pu bénéficier du soutien et de la confiance de la MCB pour ce projet pionnier et novateur. Nous n’avons pas de doute que l’expérience acquise ensemble sera un plus à l’avenir pour positionner Maurice en pole position pour des projets similaires, et ce dans la perspective de la transition énergétique et la préférence accordée à la production énergétique propre et renouvelable, au service du développement économique, social et technologique du continent grâce au savoir-faire et au financement mauriciens » déclare Jacques d’Unienville, CEO d’Omnicane, qui fera le déplacement au Rwanda cette semaine pour l’inauguration officielle de la nouvelle centrale.

Pour Xavier Bathfield, Head of Mauritian and Regional Corporates à la MCB, le Rwanda est un pays qui brille de mille feux sur le continent africain, et est un exemple concret en matière de production d’énergie renouvelable. La centrale de Mushishito – Rukarara V est une étape concrète de l’ambition du Rwanda de fournir de l’électricité à un maximum de ses habitants, en utilisant l’eau, une énergie renouvelable. « Je suis très fier de l’opportunité qu’ont eu deux compagnies mauriciennes de premier plan, à savoir Omnicane et la MCB, de montrer leur savoir-faire et leur expertise en ce qui concerne l’exécution de ce beau projet. Pour la MCB, le financement de projets comme celui-ci est une étape importante, en ce qui concerne son programme de développement durable, intitulé ‘Success Beyond Numbers’. À cet égard, la MCB s’engage à soutenir l’ambition du gouvernement mauricien, qui s’est fixé pour objectif d’atteindre une production de 60% d’énergie renouvelable d’ici 2030. Nous sommes également fiers de soutenir le Rwanda dans sa stratégie verte à travers ce projet, et sommes désireux d’en considérer d’autres. »

Cette réalisation, contribuant désormais à hauteur de 5 MW d’électricité, est raccordée au réseau national du Rwanda. Le mix énergétique du Rwanda est constitué de 55% d’apports de sources renouvelables. La ressource hydro énergétique constitue désormais un des piliers de la production bioénergétique propre et renouvelable du Rwanda, une filière qui est appelée à se développer à l’avenir.

Incorporée en 2010 en tant que Special Purpose Vehicle, Omnihydro a bénéficié de l’expertise technique, financière et administrative d’Omnicane, chapotée par Kevin Padiachy, Head of Africa Desk d’Omnicane et coordonnateur du projet. L’apport d’Omnicane, en termes de suivi et gestion du projet, fait suite à l’acquisition par cette dernière de la majorité de l’actionnariat d’Omnihydro en Janvier 2015. Près de 600 personnes ont été employées durant les travaux sur le site depuis 2015, représentant un apport non négligeable en termes socioéconomiques.

Le personnel opérationnel de la centrale hydro électrique comprend une vingtaine de staff permanentes affectées aux opérations et à l’entretien. Omnihydro apporte également sa contribution au rehaussement socioéconomique de la localité dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise. La production énergétique issue de la centrale est raccordée au réseau énergétique du Rwanda à la suite d’un Power Purchase Agreement signé avec la société utilitaire nationale Energy Utility Corporation of Rwanda (EUCL). La centrale est dotée de trois turbines (un du type ‘Pelton’ et deux du type ‘Francis’), alimentées via deux barrages sur les rivières Mushishito et Rukarara respectivement. Ces barrages en amont protègent les communautés villageoises locales en cas d’inondations et sècheresses qui affectent de temps en temps la région. La nouvelle centrale fournira de l’énergie propre et renouvelable à l’équivalent de 175 000 maisons.

La mise en route de cette centrale hydro électrique va contribuer à combattre l’effet de serre, en y assurant une réduction relative de 14 000 T de dioxyde de carbone, CO2, par rapport au ‘grid emission factor’ du Rwanda. Cette réduction de carbone représente l’équivalent d’une plantation moyenne de 1000 hectares d’arbres par an.

 

Posted by on Jun 26 2022. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.