Consommation Rajiv Servansingh : « L’huile comestible ‘Smatch’ de la STC sera vendue au prix subventionnel de Rs 75 à partir du 5 août prochain »…



  • Les consommateurs, commerçants et syndicalistes accueillent favorablement la décision du gouvernement de subventionner le prix de l’huile

Le gouvernement n’épargne aucun effort pour soulager le fardeau des consommateurs en termes des denrées alimentaires y compris l’huile comestible. Dans une déclaration à Le Xournal, le directeur général de la State Trading Corporation (STC), Rajiv Servansingh, a affirmé que l’huile comestible ‘Smatch’ de la STC sera vendue au prix subventionnel de Rs 75 à partir du vendredi 5 août prochain.

Il a ainsi expliqué que la STC avait passé une commande de 500 tonnes de l’huile de l’Inde et a ajouté que cette cargaison (par fret) arrivera dans quelques jours dans notre pays. Par la même occasion, notre interlocuteur a fait ressortir que son organisme a passé un million de litres d’huile avec Moroil.

Rajiv Servansingh a ainsi assuré les consommateurs que l’huile sera disponible sur le marché jusqu’à fin octobre. « L’annonce et l’intervention de la STC pour importer de l’huile a eu un effet positif dans les milieux concernés’’, dira le directeur général de la STC qui a souligné que les importateurs, distributeurs et vendeurs de l’huile ont décidé de réviser ce produit, qui sera désormais vendu à Rs 97 au lieu de Rs 116 » , a-t-il ajouté.

Importation de ‘gros pois’, ‘dhall gramme’, du riz et du lait

D’autre part, il a affirmé que la STC a importé 70 tonnes de ‘gros pois’ (de Madagascar), qui se vendra autour de Rs 35 et Rs 40 le démi kilo.

Rajiv Servansingh a, par ailleurs, laissé entendre que suite à la récente visite du Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans la Grande péninsule, la STC a signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec le National Agricultural Cooperative Federation de l’Inde afin d’importer 50 tonnes de ‘dhall gramme’.

Le directeur général de la STC a aussi fait état d’une commande de 150 tonnes du riz basmati avec ladite fédération qui sera disponible à partir du mois de septembre et de 300 tonnes de lait en poudre de la Nouvelle Zélande, qui sera vendu environ Rs 250 le sachet.

Soulignons que les autorités concernées ont aussi signifié leur intention de contrôler les prix de plusieurs articles et de venir avec le système de ‘mark-up’ sur les prix des commodités essentielles.

Il convient aussi de noter que la décision d’importer de l’huile par la STC et de le vendre au prix subventionné de Rs 75 a été avalisée par le Conseil des ministres qui s’est rencontré ce vendredi 22 juillet.

Dewan Quedou, Mauritius Trade Union Congress :  

 

 « Nous félicitons le gouvernement et la STC de baisser le prix de l’huile comestible à Rs 75 le litre’’

 

Le Mauritius Trade Union Congress, (MTUC) par la voix de son président, Dewan Quedou, se félicite de la décision du gouvernement et de la STC de réduire le prix de l’huile comestible à Rs 75 le litre.

En fait, la State Trading Corporation (STC) a mis sa propre marque sur le marché et l’huile sera subventionnée par le gouvernement afin de la rendre plus accessible au consommateur moyen.

Le MTUC s’attend à ce que tous les prix des consommables dérivés de cette baisse de prix diminuent également. « Nous pensons à la restauration rapide comme les gatos piments, les dholl puris, les mines, les rotis, etc., qui ont récemment vu leurs prix augmenter » , a-t-il souhaité.

Pénurie artificielle

D’autre part, Dewan Quedou est aussi fait ressortir « que nous sommes conscients que la pénurie artificielle d’huile comestible avait été effectuée par des vendeurs et des commerçants malhonnêtes, ce qui avait soulevé de nombreuses protestations parmi les consommateurs locaux ».

Le président du MTUC a, par ailleurs, mis l’accent sur la guerre entre l’Ukraine et la Russie, qui rappelle-t-il, a récemment opté pour un accord, qui se traduira par davantage d’approvisionnements en cultures alimentaires ainsi qu’en huile de tournesol, avec l’espoir que les prix finiront par baisser pour de nombreux produits alimentaires au cours des prochains jours.

Le président du MTUC a également demandé au ministère du Commerce d’exercer une plus grande vigilance et de contrôle par l’intermédiaire de son département d’inspection et de veiller à ce qu’il n’y ait pas d’abus de la part des détaillants.

Deepak Benydin et Vijay Baumy, dirigeants du Congress of Independent Trade Unions :

Outre la réduction de prix de l’huile, les syndicalistes souhaitent la baisse des autres produits pour soulager les consommateurs

Les deux principaux dirigeants du Congress of Independent Trade Unions (CITU), à savoir Deepak Benydin et Vijay Baumy, ont favorablement accueilli la démarche du gouvernement et de la STC d’importer de l’huile pour soulager les consommateurs de notre pays.

Soutenant que cette baisse de prix est bénéfique pour les consommateurs, les syndicalistes ont fait comprendre que les initiatives des autorités concernées doivent être étendues aux autres produits, ce qui, disent-ils pourront aider les Mauriciens à joindre les deux bouts. Dans la foulée, ils ont sévèrement dénoncé et critiqué l’attitude de certains commerçants malhonnêtes, qui enregistrent un profit de 100% sur le dos des consommateurs.

Budget 2022-2023

D’autre part, Deepak Benydin et Vijay Baumy ont mis l’accent sur l’érosion du pouvoir d’achat. A cet effet, ces derniers ont soutenu qu’ils reconnaissent les efforts du gouvernement concernant les nombreuses mesures annoncées, dans le budget 2022-2023 et ce en faveur de personnes défavorisées et les consommateurs.

Ils ont remercié le gouvernement d’accorder une allocation de Rs 1000 à ceux qui touchent moins de Rs 50 000 par mois et d’augmenter la pension de vieillesse par Rs 1 000 pour ceux âgés entre 60 à 64 ans et Rs 2 000 pour les 65 ans et plus.

Mosadeq Sahebdin, Advocacy Platform :

« Cette baisse favorable permettrait à la STC d’acquérir une grande part du marché et pousser ses concurrents hors du marché’’

Le porte-parole de l’Advocacy Platform, Mosadeq Sahebdin, soutient que la mise en vente de l’huile comestible, par la State Trading Corporation (STC), importée de l’Inde, pourra soulager les consommateurs pendant un certain temps. « Tout comme le gouvernement qui avait expliqué  que le maintien des subventions n’étaient pas soutenables dans le long terme, l’on peut se demander comment la STC pourra maintenir le prix de Rs 75 le litre et pour combien de temps » , estime-t-il.

Par ailleurs, il a soutenu que de nombreuses questions se posent : « La STC, compagnie étatique pourra-elle, dans un souci de transparence, rendre public le prix auquel elle a acheté cette huile ? Après la baisse des prix de l’huile, peut-on attendre à une révision des prix des carburants ? », se demande-t-il.

Soutenant que la STC a bénéficié d’une quelconque subvention du gouvernement, il se demande aussi pourquoi ne pas l’étendre aux autres opérateurs du marché, afin de permettre un ‘level playing field’ ?

Baisse des produits de consommation

Et d’ajouter que : « S’il est un fait que le marché de l’huile est contrôlé par une compagnie en situation de quasi-monopole, la mise en vente par la STC de ce produit à un prix plus favorable pourrait permettre à celle-ci d’acquérir une grande part du marché et ainsi pousser ses concurrents hors du marché. Dans le long terme, l’on pourra se retrouver avec une compagnie publique jouir d’une nouvelle situation de monopole, un monopole contrôlé par l’Etat, ce qui ne sera aucunement à l’avantage des consommateurs, le nouveau monopoliste étant capable d’augmenter, à l’avenir, ses prix à sa guise » .

Avec la baisse du prix de l’huile, Mosadeq Sahebdin s’attend à une baisse des autres produits de consommations, dont les dholl puris et autres gâteaux salés, ou encore les menus des restaurants et autres fast foods ? « Comment faire pour contraindre les opérateurs concernés à baisser leurs prix respectifs ? », s’interroge-t-il.

 

 

 

 

Posted by on Aug 1 2022. Filed under Actualités, Economie, Featured, Opinion. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.