Lancement du Savannah Connected Countryside à Gros-Bois…l’investissement privé passe de Rs 74 milliards à Rs 80 milliards.



Pravind Jugnauth : « L’IDE s’élèvera à Rs 20 milliards cette année »
 L’investissement privé passe de Rs 74 milliards à Rs 80 milliards.

 La preuve que les investisseurs ont confiance dans la capacité de l’économie mauricienne de rebondir grâce aux mesures du GM.

 Cela apporte aussi un discrédit à cette campagne malsaine et antipatriotique qui est menée par certains pour essayer de faire croire que tout va mal.

La réponse par les chiffres et la réalité économique. « L’Investissement direct étranger (IDE) s’élèvera à Rs 20 milliards en 2022 contre Rs 15,4 milliards l’année dernière. » Annonce faite par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors du lancement de Savannah Connected Countryside à Gros-Bois, le mercredi 3 août. L’investissement privé est également en hausse, passant de Rs 74 milliards à Rs 80 milliards.

“Il y a au total 16 projets qui ont bénéficié du Smart City Development Certificate octroyé par l’Economic Development Board. L’ensemble de ces projets occupe une superficie d’environ 7,000 hectares. Outre les projets en cours de réalisation, il est prévu que quatre autres chantiers vont s’ouvrir avant la fin de l’année, nommément Azuri Smart City, Le Bouchon Smart City, Ferney Smart City et St Felix Smart City.

Il est estimé que le montant total de l’investissement dans ce segment d’activités sera de l’ordre de Rs 10 milliards cette année, et entrainera la création de 3,000 emplois. Ces investissements continus du secteur privé se font en dépit de la situation difficile engendrée par les séquelles de la pandémie du Covid-19 et de la guerre entre la Russie et l’Ukraine sur l’économie internationale et locale. C’est la preuve que les investisseurs ont confiance dans la capacité de l’économie mauricienne de rebondir grâce aux mesures courageuses prises par mon gouvernement. Cela apporte aussi un discrédit à cette campagne malsaine et antipatriotique qui est menée par certains pour essayer de faire croire que tout va mal, a déclaré Pravind Jugnauth.

Selon lui, les entrepreneurs et la population ont su prouver en tant d’occasions qu’ensemble on peut relever les défis les plus colossaux et faire face à l’adversité avec confiance et espoir. Nous devons donc continuer à travailler avec détermination et persévérance pour que la reprise économique se poursuive et se consolide durablement.

Le chef du gouvernement a affirmé que l’Economic Development Board a agi en tant que facilitateur pour 230 projets représentant un investissement total de Rs 200 milliards pour les cinq prochaines années. « Nous espérons être en mesure d’opérer une transformation majeure de notre pays en diversifiant davantage notre économie. Ce qui devrait nous permettre de nous positionner comme une puissance économique régionale », a ajouté Pravind Jugnauth. Tout en soulignant que la combinaison du gouvernement, du secteur privé et de la société civile constitue l’élément clé de ce succès.

Le projet Savannah Connected Countryside, consistant en un Smart Village au cœur d’un territoire agricole ayant pour ambition de préserver son identité rurale tout en étant à la pointe de la technologie.

Outre le Premier ministre Pravind Kumar Jugnauth, le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Dr Renganaden Padayachy, le ministre de l’Environnement, de la Gestion des déchets solides et du Changement climatique, M. Kavydass Ramano, le ministre des Infrastructures nationales et du Développement communautaire, M. Mahendranuth Sharma Hurreeram, le directeur exécutif du Groupe ENL, M. Hector Espitalier-Noël, et d’autres éminentes personnalités étaient présents à cette occasion.

Pravind Jugnauth a également souligné que le projet Savannah Connected Countryside s’inscrit dans la vision du gouvernement concernant l’innovation et le développement durable. Il a rappelé que ENL Group a lancé la Moka Smart City en 2017 dans le cadre du programme Smart City, et a félicité le groupe pour ses nombreuses initiatives dans l’île.

“Le groupe ENL, qui a un poids majeur dans notre économie, a toujours réagi favorablement à nos appels à un soutien aux grandes orientations de la politique économique du gouvernement. Il convient de saluer, ici, son engagement de longue date en faveur du développement durable et de l’innovation. Nous pouvons prendre en exemple la démarche positive du groupe ENL quand le gouvernement avait mis en place le Smart City Scheme qui fournit un cadre légal bien défini et un ensemble attrayant d’incitations fiscales et non fiscales aux investisseurs. Le groupe ENL figure parmi les premiers visionnaires à saisir les opportunités offertes par ce type de développement urbain novateur », a soutenu Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre a observé que le projet Savannah Connected Countryside sera un village intelligent au cachet unique, connecté et totalement intégré à la nature. Ce projet, a-t-il souligné, permettra également de réaliser davantage d’activités économiques dans la région sud de l’île Maurice.

En outre, il a indiqué que plus de Rs 21 milliards ont été investis au cours des cinq dernières années pour la construction de 12 Smart Cities, tandis que quatre autres projets similaires seront lancés d’ici la fin 2022. Il a également fait remarquer que tous les projets actuellement entrepris par le gouvernement, que ce soit seul ou en partenariat public-privé, visent à améliorer la qualité de vie des citoyens tout en assurant un développement durable à Maurice. Avant de conclure, le Premier ministre Jugnauth a félicité ENL Group pour le projet Savannah Connected Countryside et lui a souhaité bonne chance danscette entreprise.

Pour sa part, M. Espitalier-Noël a souligné que le projet Savannah Connected Countryside, qui a obtenu son Smart City Certificate, comprendra, entre autres, une zone résidentielle et à usage mixte, des bureaux et des commerces dans le quartier central des affaires, un parc d’affaires, une zone d’industrie légère, des bureaux, de petites forêts, des pistes cyclables et des espaces verts.

Le projet, a-t-il déclaré, d’un montant de quelque 18 milliards de roupies, s’étendra sur environ 440 arpents et sera mis en œuvre au cours des 20 prochaines années. Quelques 125 maisons, ainsi qu’une école maternelle et une école primaire ont déjà été construites, a-t-il ajouté.

La première phase du projet devrait être achevée dans les cinq prochaines années et nécessitera un investissement de quelques 500 millions de roupies.

Posted by on Aug 6 2022. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.