Jugement du mercredi 4 octobre…la sodomie n’est plus criminalisée à Maurice



Dentons se réjouit d’une avancée significative pour les droits de la communauté LGBT à Maurice

Ce mercredi 4 octobre 2023, la Cour Supreme de l’île Maurice a rendu un jugement historique remettant en question l’article 250 du code pénal, soit une loi datant de l’ère coloniale, qui criminalisait la sodomie et ainsi allait à l’encontre des droits de liberté en général, et ceux de la communauté LGBT en particulier. En tant que firme d’avocats engagé pour la justice et les droits humains, Dentons a déposé, depuis septembre 2019, une demande de “leave”, pour que cette affaire soit portée devant la cour suprême. Le jugement rendu aujourd’hui par les Juges David Chan Kan Cheong et Karuna Gunesh-Balaghee marque une avancée essentielle dans la lutte pour les droits humains et le respect des différences.

L’équipe d’avocats, menée par Me Priscilla Balgobin-Bhoyrul, avocate principale dans cette affaire historique et actuelle présidente du « Bar Council » de l’Ile Maurice, entourée par Me Sandeep Ramlochund et Me Emmanuel Luchmun, de Dentons, ainsi que par Me Sandy Christ Bhaganooa, de la firme LCMB Avocats et Associés Paris, se dit heureux du rôle joué par l’équipe légale dans cette bataille cruciale pour les droits de la communauté LGBT.

« Nous nous réjouissons de cette victoire et sommes extrêmement heureux de notre engagement dans cette affaire.  L’île Maurice ne peut se prétendre une nation arc-en-ciel si elle n’est pas prête à accueillir toutes les différences qui composent le peuple mauricien. Cette loi en particulier portait atteinte à la notion de nation inclusive, et aujourd’hui représente un pas historique vers le respect des droits fondamentaux », explique Me Balgobin-Bhoyrul.

Pour sa part Me Sandy Christ Bhaganooa rajoute « C’est une avancée majeure pour la reconnaissance des droits humains à Maurice. Le droit de ne pas subir des discriminations et le droit aux respects de la vie privée doivent demeurer des remparts inébranlables. »

 

« Ce jugement sans précédent marque un tournant significatif dans la protection et la reconnaissance des droits de la communauté LGBT à l’île Maurice. Dentons s’engage à continuer à soutenir et à défendre les droits de l’ensemble des individus, sans distinction d’orientation sexuelle.  Nous continuerons à favoriser la diversité et l’inclusion à l’échelle nationale, pour une société où chaque individu est respecté et reconnu, quelle que soit son orientation sexuelle », conclut Me Balgobin-Bhoyrul.

 

Posted by on Oct 5 2023. Filed under Actualités, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.