Nigéria : de l’essence de la raffinerie Dangote disponible à la mi-juillet



Alors que la raffinerie Dangote a livré du carburéacteur à l’Europe au début du mois, le groupe a réaffirmé son engagement à fournir de l’essence au marché local au même titre que les premiers volumes de diesel livrés en avril.

Au Nigéria, le groupe Dangote a annoncé samedi 15 juin que les premiers volumes d’essence provenant de sa raffinerie seront mis sur le marché entre le vendredi 12 et le lundi 15 juillet 2024. Une échéance en retard sur le calendrier initial prévu par la compagnie.

« Nous avons pris un peu de retard, mais l’essence commencera à être livrée entre le 10 et le 15 juillet. D’ici la troisième semaine de juillet, nous serons en mesure de commercialiser l’essence », a déclaré Aliko Dangote.

Cette perspective qui intervient alors que l’installation livre déjà du carburéacteur et du diesel depuis son opérationnalisation en janvier, devrait soutenir l’approvisionnement en produits pétroliers, non seulement au Nigéria, mais aussi dans la sous-région ouest-africaine.

Avec sa capacité de raffinage de 650 000 b/j, la raffinerie Dangote est positionnée pour aider le Nigéria à faire des économies en ce qui concerne l’importation de produits pétroliers. Selon les chiffres du Bureau national des statistiques du Nigéria (NBS), le pays a dépensé 12 000 milliards de nairas (environ 8,05 milliards de dollars) en importations de produits pétroliers en 2023.

L’essence couvrait à elle seule 21 % des importations totales, signe d’une forte dépendance du premier producteur d’or noir en Afrique à l’égard de ce combustible et des produits pétroliers de manière générale.

Posted by on Jun 24 2024. Filed under Monde. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply

Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.